Théâtre: Babilotte chante le jazz et la java de Nougaro

Théâtre: Babilotte chante le jazz et la java de Nougaro

Boris Vian affirmait que la langue française ne pouvait s’adapter au jazz. Nougaro lui a démontré que l’on pouvait, dans la langue de Molière, faire swinger poésie et musique.
Ses chansons sont autant de petits films poétiques, tantôt teintés d’humour, tantôt de tendresse.
Babilotte n’imite pas l’inimitable scansion du poète, il le chante tout en chaleur et douceur comme il le fit pour Reggiani ou Perret.
Jacky Bouillol, au piano, Jacky Thomas à la basse et Gérard Macé à la batterie forme un trio bien connu des passionnés de jazz bretons. Ils serviront la musique de Nougaro aux côtés de Dominique Babilotte. Sur réservation

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.