Douce France. Des musiques de l’exil aux cultures urbaines.

Douce France. Des musiques de l’exil aux cultures urbaines.

Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) présente Douce France, une exposition dédiée au métissage culturel, autour de la personnalité de Rachid Taha, artiste engagé de renommée internationale qui a donné ses lettres de noblesse au rock arabe. À travers la trajectoire singulière du chanteur et musicien, l’exposition revisite l’émergence artistique de la génération dite « beur », symbole de l’intégration métissée et joyeuse d’une jeunesse issue de l’immigration. Pionnier et figure tutélaire par ses engagements dans la lutte contre le racisme et les discriminations mais aussi par la richesse de ses expériences musicales, Rachid Taha a ouvert la voie à toute une galaxie d’artistes qui incarnent aujourd’hui le talent et la créativité française.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.